Qatar : premières impressions

Posted in Living in..., QatarTagged with , , Leave a comment

Hello !

Alors alors, voilà, ça y est, je suis arrivé à Doha, jeudi 22 vers 23h, le temps de récupérer mes bagages (aucun problème de ce côté). Quelqu’un de l’entreprise est venu me chercher à l’aéroport pour me déposer à l’hôtel, me filer mon téléphone et une avance en monnaie locale. Sympa, quoi !
L’hotel, c’est le Mercure, un peu plus vieillot qu’en France, mais j’vais pas m’plaindre, c’est vraiment très très confortable. Ya la piscine bien sûr, mais j’ai pas encore testé. Quant au sauna ou hamam, le premier est disponible dès qu’on ouvre la fenêtre, le second remplacera le premier très vite (dès que la météo d’été et son humidité sera arrivée).
Vous l’aurez compris, il fait chaud, mais j’en rajoute un peu, il ne fait pour l’instant « que » 35 à 37°C la journée, et 31 à 33°C la nuit (à l’ombre, ça va de soi). Et puis faut pas compter sur le vent pour rafraichir tout ça, il est chaud, j’me demande même si c’est pas lui qui ramène la chaleur du désert, d’ailleurs. Ca me rappelle un certain Cierzo à Zaragoza…

Bref, jeudi soir, à peine le temps de déposer mes affaires à l’hotel que Sam passe me prendre pour aller à l’anniv d’une de ses amies, où j’ai ainsi pu faire connaissance de beaucoup d’expats et v.i.e. , de tous les horizons, mais globalement jeunes. Très sympa !

Lendemain matin, on a fait l’effort de se lever pour aller à la plage avant qu’il ne fasse trop chaud (l’eau est bonne, ça méritait un effort). Et l’aprèm, petit tour dans le centre ville de Doha, dans le souk. Très joli faudra que je pense à prendre une photo.

Et aujourd’hui, premier jour de boulot. Enfin, demie-journée, parce que le samedi n’est travaillé que le matin dans beaucoup d’entreprises. Donc tranquille… j’ai commencé à essayer de comprendre les tenants et aboutissants de mon travail en écoutant mon prédescesseur. J’ai pris possession de ma voiture, Mégane boite auto/petit moteur…
Et l’aprèm, petite virée en 4×4 dans le désert, le loisir national après le shopping. Ben… certes, c’est pas très écolo comme loisir, mais c’est très impressionnant, le désert c’est dépaysant (mais on a vite compris, quant même). Photos, voire vidéos très bientôt dispos sur le site, promis.

Demain, boulot, eh oui, on travaille le dimanche mais pas le vendredi…

A bientôt, le temps de découvrir un peu mieux la ville, le pays, les habitants et les squatteurs expatriés, pour vous faire un p’ti billet sur tout ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *