Mon logement

Posted in Living in..., QatarTagged with , Leave a comment

Coucou, me revoilà !

J’ai enfin quitté l’hotel et emménagé dans mon appart definitif, ce qui s’est fait non sans peine. Enfin, bon, ça y est je suis chez moi ! L’appart est pas mal, refait récemment (bon, les artisans qui ont fait le boulot ont dû picolé avant parce que c’est un peu bâclé, mais c’est propre)

Première surprise, je suis en coloc ! Eh oui, grosse coloc d’ailleurs, partagée avec … les cafards ! Ben ouais, l’appart a pas été utilisé entre le moment où les travaux ont été finis et le moment où j’ai emménagé, c’est largement suffisant pour que les squatteurs débarquent. Un ou deux cafards de temps en temps, ça me dérange pas trop, mais là… y’avait les p’tits qui commençaient à débarquer, les parents ayant tendance à être plutôt productifs… Bref, un p’ti mot à la chef au boulot, et pouf, v’là l’entreprise d’éradication qui débarque chez moi le matin à 7h pour faire son travail. Je peux pas encore trop juger du résultat, on verra dans quelques jours si les cafards n’apparaissent plus.

Sinon, faut avouer que même s’il est tout neuf, l’appart, il manque sérieusement d’équipement… Bon ok, j’ai la clim, mais c’est normal au Qatar, ça fait partie du kit de survie, c’est comme la serrure sur l’entrée de l’appart ou les chiottes. Mais en revanche, je vais pas aller loin avec 2 fourchettes, ou 1 casserole et 1 poêle… Enfin, là encore, il suffit d’appeler l’entreprise à la rescousse, elle va me trouver tout ce qu’il me manque, m’a-t-elle dit. J’en profiterai pour leur demander aussi une table, une vraie, et quelques chaises, parce que vous verrez sur les photos que ça fait cruellement défaut ! Idem pour les draps, que j’ai acheté à l’arrache le premier jour, parce qu’il faut bien dormir. Et puis, surtout ne soyez pas surpris par l’ambiance bleutée, j’ai pas encore réussi à virer ces fichues boules bleues des lampes de plafond… Déjà que l’appart est un peu sombre, si en plus de ça la lumière est tamisée…

Actuellement, le réfrigérateur et les placards sont désespérément vides, alors je vous laisse pour aller faire mes courses, à Carrefour s’il vous plaît. Eh oui, au moins, on trouve facilement de la bouffe française !! Euh… ouais, enfin, pour le porc, faut oublier, ça par contre, pas possible de trouver (lardons, saucisson, jambon, côtes de porc, tout ça faut oublier !)

A bientôt, pour un p’ti article sur l’automobile je pense, et croyez-moi, j’en ai des choses à dire là-dessus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *