Carnet de voyage en Indochine : Partie 3, VIETNAM (Hanoi)

Posted in Photos, TripsTagged with , Leave a comment

INDOCHINE TRIP (Sept-2010) — english translation done below the french part —

(épisode précédent : –> ici <–)

(les photos de Hanoi –> c’est là <–)

(rappel de notre parcours : –> allez voir là-bas <–)

Jours 6 & 7: HANOI

Nous sommes à Dalat la matinée, et prenons notre avion dans l’après-midi pour rejoindre Hanoi. Au passage, pour ces 2 villes, l’aéroport n’est pas tout près, il faut prévoir un p’ti bout de temps tout de même.

Une fois à l’aéroport de Hanoi, on cherche en vain les navettes vers le centre-ville, et on se résout à payer cher un taxi pour 40min de trajet vers notre hostel. D’ailleurs, une fois en centre ville, c’est nous qui guidons le taxi (on est bien content d’avoir un smartphone, pour le coup) : il ne connait pas le nom de notre hostel et tente de nous débarquer dans une autre qu’il connaît.

Bon, on arrive finalement au Hanoi Backpacker’s Hostel, refuge de jeunes touristes de tous horizons. C’est un peu l’usine à Backpackers, mais bon, on y croise des gens sympas tout de même. Bref, une fois les sacs déposés, on part en exploration: Hanoi, son lac, son ile, son pont, de nuit c’est vraiment joli.

On se trouve tout de même un bar sympa sans un seul étranger, puis un boui-boui pour un petit phở gà des familles, et on termine avec une bière assis sur un micro tabouret dans notre rue, au milieu de tous les autres routards… mouais, c’est plus sympa quand on la boit au milieu de la faune locale que des touristes étrangers.

Le lendemain, j’avais mis le réveil pour faire une balade aux première heures dans la ville, histoire de capter l’ambiance sans les touristes etc… Mais bon, les bonnes résolutions s’envolent quand le réveil sonne, il est trop tôt, fatigué, tout ça… Je vous déçois, hein ? 😉

Une fois levés pour de bon, on part à la recherche d’une agence de voyage pour un tour dans la baie de Ha Long. Quelques petites emplettes à la pharmacie pour soigner les plaies du grand blessé, un petit phở pour déjeuner… Grosse pluie qui nous tombe dessus, on rentre donc à l’hostel.

Je ressors un peu plus tard acheter les billets de train pour Sapa, vraiment compliqué ! Impossible de comprendre comment fonctionnent les guichets de la gare, on sait pas trop à qui il faut s’adresser etc… Même les Vietnamiens ont l’air paumés. Je finis par acheter les billets dans une agence de voyage, à côté de la gare: beaucoup plus simple, sans doute plus cher, mais ça reste honnête. J’y aurai passé presque l’après-midi complète.

Le soir, on ressort pour un resto tenu par un australien, quelques bières et une dédicace dans un bar de notre rue, et au dodo.

Le lendemain, super motivé, je parviens à me lever à 6h pour une séance matinale de photos… je vois enfin ce que ça donne sans les touristes (si on met de côté les fêtards qui rentrent en titubant à leur hôtel). Les vietnamiens font leurs courses, vont à l’école, font du sport… ah ouais, ça c’est une blague : les vietnamiens font du sport, et pour beaucoup on enfile les baskets pour… marcher (vite) autour du lac de Hanoi. Eh ouais, pas de footing ici. Je croise aussi un petit groupe de dames (plus toutes jeunes) qui font leur yoga.

Puis je file à l’hostel récupérer quelques bagages, et à 7h45 départ pour la baie d’Ha Long.

Days 6&7 

We spend the morning in Dalat, and take our plane in the afternoon to reach Hanoi airport. Once there, no way to find the bus bound for downtown, we have to take a (expensive) taxi. The driver does not seem to know our hostel, and tries to drop us somewhere else, but we finally can make it, explaining him the good way.

Our hostel is really tipically… a tourist place. But still, it’s a good place to stay. Once installed, we start exploring the city, its small streets, its red bridge over the lake, etc.. it’s a really nice city !

 The next day is mainly spent in deeper exploration, research for travel agency for our trip to Halong Bay, buying train tickets to Sapa, etc…

The evening will be quite cool, in an australian/vietnamese restaurant and a few beers in a bar close to our hostel.

The day after, before leaving for Halong Bay, I woke up really early in order to see how  a day is starting for local people. At 6am, no way you see a tourist (except very few coming back form a bar, with some difficulties to walk, obviously), it’s definitely interesting to see people going for their daily sport practicing, food shopping, school going, etc..  

Around 7:45, I catch my luggage at the hostel and we take the bus toward Halong Bay.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *