A l’occasion d’une petite rencontre autour de notre association Photographes pour le Japon, je suis allé faire un tour à Enoshima une grosse demi-journée. Un peu court pour faire tout le tour, mais j’ai eu le temps d’en profiter.

En réalité, le vrai problème a plutôt été la chaleur, écrasante comme souvent l’été au Japon: humidité + 35°C degrés à l’ombre = t-shirt trempé de sueur toute la journée, trop glamour !

Bref, c’était tout de même sympa, mais je dirais pas que c’est mon coin favori. J’avais préféré Kamakura, mais c’était il y a plus de 3 ans, alors va falloir que j’y refasse un saut pour me refaire une idée.

Kamakura comme Enoshima sont bien desservies par la JR ou la Odakyu, et ça ne coûte pas excessivement cher d’y aller, ce qui explique que les plages soient remplies de touristes Tokyoïtes à la belle saison, une petite heure et demie de transport suffisant pour aller y visiter les nombreux temples et sanctuaires chargés d’histoire (ou plus probablement profiter de la plage, faire du surf – Kamakura et Enoshima sont les spots les plus proches de Tokyo – et faire la fête dans les bars qui la longent).

2 thoughts on “Enoshima

  1. Le qatar ne t’aura pas servi à t’habituer à la chaleur alors ! Faudrait que tu y refasses un petit stage peut être 😉 !

    1. Ah ben c’est pas le Qatar qui m’aura habitué, on y reste rarement 8h d’affilée à marcher en extérieur, donc… mais ca m’a tout de même appris un peu à supporter ma transpiration ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *