Hiking Yarigatake !

Posted in Japan, Living in..., TripsTagged with , , , 4 Comments

English version below the french one

Encore un article en retard, eh ouais !

Il y a un mois environ, je suis allé faire une rando, une de plus, avec Thomas, une fois de plus. Cette fois encore, un des 100 sommets les plus célèbres du Japon, j’ai nommé : Yarigatake (槍ヶ岳) ! 3 180 mètres, le 5ème plus haut sommet du Japon. Et une sacrée grimpette !

On est partis de 1 600 m d’altitude, et on a d’abord grimpé à 2 000 m (5h de marche) et passé la nuit là. Le lendemain, on a fait le sommet, ou presque, donc plus de 1 000m de dénivelé sur la matinée, picnic près du sommet, et descente jusqu’à 1 900 m (il me semble) sur l’aprèm, soit au total quelque chose comme 9h de marche sur la journée, je me souviens plus bien. Et le lendemain, la dernière descente, avec un onsen à la clé (3h heures de marche tout de même pour descendre à 1 300 m).

More or less the way we took

C’était l’une des randos les plus crevantes que j’ai faites au Japon. Le bus de nuit à l’aller n’a pas aidé non plus, et puis les sacs à dos à porter tout le long de la route pour les 3 jours… Bonjour les maxi courbatures pendant une semaine !

Mais ce qui m’a marqué plus que tout, c’est … la fréquentation. Finalement, encore plus décevant que le Fuji sur ce point, car sur les photos, vous pouvez voir que les gens font la queue pour atteindre le vrai sommet, juste au dessus du refuge. Eh bien, cette queue, c’est 3h d’attente ! eh oui ! (c’est dû au fait qu’il n’y a pas de place sur le sommet, et que pour y monter c’est quasi de la via-ferrata) Donc autant vous dire que je me suis arrêté à aux 3000 et quelques mètres du refuge, j’allais pas faire 3h de queue pour gagner 100m en altitude.

This is not Disneyland, just « Yari » during a 3-days we –> 3 hours queue

Il faut avouer que la forte affluence était largement prévisible, finalement, on a été un peu naïfs. Le sommet est célèbre chez les randonneurs (+ de 3 000 mètres), et on l’a grimpé un week-end de 3 jours (encore un jour férié, le lundi c’était le « jour des personnes âgées », eh ouais, c’est férié au Japon).

Donc petite déception, parce qu’il y avait un peu trop de monde. Mais belle rando, bien sportive !

PS: petit détail: comme un bleu, en trifouillant mon appareil avant le départ, j’ai réglé la qualité des photos sur « petite taille », donc… j’ai pas grand chose de valable à montrer, à tel point que j’ai sans doute de plus belles photos avec mon téléphone (d’où les photos avec des effets genre Instagram). Le nul. Débutant. Je m’en veux.

Once again, I’m a bit (very) late to post. I went hiking, once again, and with my friend Thomas, once again. We went to the top (or almost) of Yarigatake, the 5th highest summit in Japan with 3,180 meters.

The first day was a 5h hike from 1,600m to 2,000m. Second day, from 2,000m to 3,100m, then picnic, and down on the other side to 1,900m, so around 9h hiking that day (I think). And last day, down to 1,300m (it took around 3h) and onsen !! 🙂

That was one of the most tiring hike I did in Japan. The night bus to reach to the start point of the hike may also explain a bit that, as well as the 3-days-backpack we had to carry.

However, the main thing I will remember from this hike is the crowd. The queue you can see on the last 100 meters to reach the summit is just… 3h long !!! Due to the small space up there, and the difficulty of the path to go there. But also because it was a 3-days-long week-end (Monday was off, the day of « elderly people », yes !).  So obviously, I wouldn’t wait 3h hours for 100m more ! Too bad, but we had some more kilometers to walk after that, so…

That’s the sad part of this hike, which remains quite beautiful and really physical.

4 thoughts on “Hiking Yarigatake !

  1. Pas mal qd meme! Les photos donnent envie! Et l’helico’ c’est pour les petits vieux qui s’evanouissent dans la file d’attente. A plus man

    1. ouaip, les ptis vieux et les ptis jeunes aussi, hein, pasque c’est quand même rude, une telle montée en plein soleil ^^

  2. Bonjour,
    à quelle période avez vous fait cette rando, je dois me rendre dans ce coin mi-octobre ce sera en semaine y a t il autant de monde, et la neige à quelle période tombe t elle dans ce coin ?

    1. Bonjour,
      Nous y étions allés le week-end du 15 septembre je ctois, un weekend prolongé dont beaucoup de japonais profitent pour pendre des vacances (et par exemple faire le Yarigatake). Ceci explique principalement l’affluence que nous avons eue, l’autre explication étant l’engouement croissant qu’ont les japonais pour la rando.
      Mi octobre, c’est la limite de la saison d’après « hiking in Japan ». Je ne suis pas sûr que la neige tombe déjà à cette époque, mais il doit faire vraiment froid. Et il y aura probablement moins de monde, il y a rarement du monde en semaine de toute façon, à mon avis. Il faut juste bien préparer la rando et être chaudement équipé pour la nuit. Il y a peut être des infos sur des sites anglophones type « hiking in Japan ».
      Bonne rando! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *