Tohuku Golden Week 2016

Posted in Japan, Living in..., PhotosTagged with , , Leave a comment

Cet été, nous avons passé la Golden Week dans le nord de l’île de Honshu, dans la région appelée Tohoku. Un super petit road trip, avec quelques heures de bouchons le premier jour qui n’auront pourtant pas suffit à gâcher le voyage (le site JARTIC nous a permis d’organiser nos horaires et itinéraires pour éviter les gros bouchons). Nous avons visité des sites dans les préfectures de Miyagi, Iwate, Yamagata et Fukushima.

Kitayamasaki
Kitayamasaki

Et j’encourage tout le monde à y passer des vacances. Avant tout parce que c’est un endroit magnifique et tranquille, et aussi parce que ça fait du bien de tordre le cou à des clichés du genre « Fukushima / Tohoku sont des no-man’s land à cause de la catastrophe nucléaire ». Et le tourisme est un moyen facile d’aider ces préfectures à se reconstruire après les dégâts causés par le tsunami, dont les traces sont encore visibles sur toute la côte.

Alors place à des photos, qui j’espère vous donneront envie.

Un peu de géographie avec la carte de notre road trip: les lieux visités en orange, et en rouge ceux qu’on n’a pas eu le temps de voir (en jaune la centrale nucléaire à l’origine de la pollution radioactive). //orange = visited places, red = wished-to-visit places, yellow = avoided-to-visit place

This summer, we went travelling northern Japan, in the area called Tohoku. Our 4 days road trip lead us through the following prefectures: Iwate, Miyagi, Fukushima, Yamagata. And we didn’t suffer so much from traffic jam (thanks to JARTIC).

Japon
Japon
Tohoku road trip
Tohoku road trip
  • Iwaizumi et les grottes de Ruysendo. Deux ou trois semaines après notre passage, un typhon a provoqué des inondations, notamment près du camping (plusieurs personnes décédées) et de gros dégâts dans les grottes qui resteront fermées jusqu’en avril.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Kitayamasaki, une côte vraiment magnifique, où la montagne se jette dans la mer, et où les traces du tsunami sont visibles tous les 5km lorsque la route redescend au niveau de la mer.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Jodogahama, et Goishikaigan, des spots vraiment superbes et très photogéniques

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Geibikei, une gorge où les embarcations sans moteur vous promènent dans le calme et au son de chants traditionnels

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Minamisanriku et Ishinomaki, les endroits où les ravages du tsunamis nous ont le plus impressionnés. Mais surtout une côte toujours magnifique, et Tashirojima – une petite île qui se dépeuple mais pleine de chats (où Jordy a fait un tour récemment il semblerait 🙂 ). A Minamisanriku, faites un arrêt dans ce restaurant: https://goo.gl/maps/v91ramRmPHy. Super accueil et délicieux ramen, et des gens qui ont gardé de l’énergie pour reconstruire et faire tourner ce resto.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Yamadera, un vrai coup de coeur ! Un temple à flanc de montagne, vraiment magnifique avec des couleurs qui annonçaient l’automne.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *